Historique decomagazine

1997-2000 – première maquette
La machine Deco arrive sur le marché, je suis encore fraîchement diplômé de marketing et j’ai la liberté de lancer de nombreuses actions pour informer et convaincre le marché que Deco est la solution. decomagazine est un des outils mis en place. Le premier numéro paraît en 1997 et comporte 32 pages dont 1/3 sont en français, 1/3 en allemand et 1/3 en anglais. Le tirage est de 5’000 exemplaires. Une bonne partie des formes d’impression est réalisée en bichromie. Il est imprimé en feuille à feuille et piqué dans le pli.

Le concept ? Communiquer de manière la plus neutre possible autour des produits Tornos, des partenaires et des succès des clients. Dès le départ le concept est de ne pas labelliser le magazine comme Tornos mais bien comme un magazine plus indépendant (au moins dans l’image). Les directions successives de Tornos ont bien compris que la “crédibilité journalistique” associée au magazine est importante.

En 1998 Tornos gagne le Marketing Trophy pour le concept de lancement de DECO et decomag en fait partie.

Pour la première fois dans l’histoire d’Eurotec, nous insérons complètement une édition de decomagazine dans cette revue. La concurrence n’est pas heureuse (c’est tout de même 52 pages de pub d’un coup).

Cliquez sur l’image pour télécharger le magazine (version 3 langues au début puis version française. Pour d’autres langues, voir le site www.tornos.com).
Les deux premiers numéros sont des scans, les fichiers originaux sont perdus.

1997 – 1, 2, 3
  e_dm_03-3-1997_page_01

1998 – 4, 5, 6, 7
e_dm_04-1-1998_page_01 e_dm_05-2-1998_page_01_0 e_dm_06-3-1998_page_01 e_dm_07-4-1998_page_01_0

1999 – 8, 9, 10, 11
e_dm_08-1-1999_page_01_0 e_dm_09-2-1999_page_01_0 e_dm_10-3-1999_page_01_0 e_dm11_page_01

2000 – 12
e_dm_12-1-2000_page_01

2000-2004 – seconde maquette
Changements mineurs dans la maquette, la couverture intègre une partie des titres dès le numéro 15.

En 2002 nous réalisons une enquête de terrain vers les filiales pour comprendre la diffusion. Les résultats sont édifiants et nous prenons des mesures correctives pour que l’ensemble des clients et potentiels reçoivent le magazine (certaines filiales diffusent le magazine avec peine).

Pour la première fois en 2003, nous publions une édition “sommaire” spéciale compilant tous les articles.

En 2003 nous lançons une deuxième enquête,  auprès des lecteurs et des prescripteurs. On y découvre que la diffusion est largement meilleure que lors de la première enquête. Tous les publics plébiscitent l’efficacité de decomagazine. Trois éléments ressortent : 1) decomagazine est un support d’information précieux, 2) Tornos innove dans son marketing, il faut continuer et 3) l’aspect communauté (club) doit être sérieusement envisagé. (Malheureusement ce point ne sera jamais développé).

Le numéro 1/2004 est le premier qui est publié indépendamment dans chaque langue. Le tirage atteint 12’000 exemplaires et le magazine existe en 5 langues : français, allemand, anglais, italien et suédois. Il passe également totalement en quadrichromie.

Le fait de disposer d’un support crédible directement envoyé aux clients et potentiels est largement valorisé. Les clients relèvent la haute qualité informative et d’intérêt.

2000 – 13, 14, 15
e_dm_13-2-2000_page_01 e_dm_14-3-2000_page_01 e_dm_15-4-2000_page_01

2001 – 16, 17, 18, 19
e_dm16_page_01_0 e_dm_17-2-2001_page_01 e_dm_18-3-2001_page_01 e_dm_19-4-2001_page_01_0

2002 -20, 21, 22, 23
e_dm-20_page_01_0 e_dm-21_page_01_0 e_dm-22_page_01 e_dm-23_page_01

2003 – 24, 25, 26, 27
e_dm24_0 e_dm25_page_01 e_dm26_page_01_0 e_dm27_page_01

2004 – 28, 29, 30, 31
e-dm28_page_01 e-dm29_page_01 e-dm30_page_01_0 e-dm-31_page_01


2005-2006 – troisième maquette

La troisième maquette présente des changements importants. Le ciel d’été qui a accompagné toute la campagne de lancement de DECO et la communication de l’entreprise depuis disparait au profit d’une imagerie microtechnique (franchement compliquée). La signalétique des articles joue sur l’aspect “menu”.
Le tirage atteint 12’000 exemplaires. Le nombre de pages est variable entre 62 et 84 pages.
Cette maquette n’est pas un succès et elle est rapidement abandonnée.

2005 – 32, 33, 34, 35
e_dm32_page_01 e_dm33_page_01 e-dm-34_page_01 e_dm-35_page_01

2006 – 36, 37
e_dm-36_page_01 e_dm-37_page_01

2006-2014 – quatrième maquette
Changement radical de style, la maquette est remaniée fondamentalement et simplifiée. Le tirage passe à 14’000 exemplaires et l’espagnol fait son apparition. Tornos USA fait un spin-off de decomagazine et publie trois numéro aux Etats-Unis. En 2007, le numéro 43 célèbre les 10 ans du magazine. Les différents chapitres traités et l’approche restent inchangés par rapport au concept de base. Les clients nous demandent le magazine et il n’est pas rare de voir des reliures ou des extraits au sein des ateliers. C’est à cette époque que nous passons sur rotative pour l’impression. la reliure vient fraisée-collée.

Je quitte Tornos pour rejoindre Eurotec en 2008 et reste rédacteur en chef et responsable du magazine. Le magazine continue avec régularité (même si ce n’est plus si simple en étant à l’extérieur).

En 2009 le graphiste historique de decomagazine décède subitement (RIP Georges), le magazine est repris par un autre partenaire local.

L’idée d’une application mobile pour decomagazine est évoquée, elle n’est pas développée plus avant.

Dès le numéro deux de 2012, le tirage passe à 16’000 exemplaires et deux nouvelles langues font leurs apparitions : le chinois et le portugais brésilien.

 

2006 – 38, 39
e_dm-38_page_01 e_dm-39_page_01

2007 – 40, 41, 42, 43, spécial US
e_dm40_page_01 2007_en_dm41_page_01 2007_en_dm42_page_01 e_dm_43_2007_page_01 2007 Special US

2008 – 44, 45, 46, 47, spécial US
en_dm44_page_01 en-dm45_page_01 en-dm46_page_01 e4-dm-47_4-08_page_01 2008 Special US

2009 – 48, 49, 50, 51
e_dm48_page_01 e_dm-49_page_01 en_dm50_page_01 en_dm51_page_01

2010 – 52, 53, 54, 55
e_dm52_page_01 e_dm53_page_01 e_dm54_page_01_0 en_dm55_page_01

2011 – 56, 57, 58, 59
dm_56_eng_page_01 dm_57_eng_page_01 dm_58_eng_page_01 dm_59_web_eng_page_01_0

2012 – 60, 61, 62, 63
dm60_eng_web_page_01_0 dm61_eng_page_01_0 dm62_eng_uk_page_01_0 dm63_eng_web_page_01_0

2013 – 64, 65, 66, 67
dm64_eng_page_01_0 dm65_eng_web_page_01_0 dm66_web_eng_page_01_0 dm67_new_en_page_01

2014 – 68, 69, USA-spécial IMTS
dm68_eng_web_page_01 dm69 2014 Special US copie

2014-… – cinquième maquette
Dès le numéro 70 (3/2014) les pictogrammes qui valorisent les différents domaines d’activités et font partie de l’identité graphique de Tornos sont supprimés (partout). Pas d’autre évolution de maquette.

Une nouvelle enquête est lancée en 2015. Cette même année je quitte Eurotec pour FAJI et pour prendre la responsabilité de Siams. Après une période d’incertitude quant à la sortie du magazine et à la manière de procéder, je continue d’être responsable de cette publication pour Tornos.

Des changements chez l’agent Suédois ainsi qu’une étude sur ce marché font que cette version est supprimée. Les clients suédois reçoivent la version anglaise dès le numéro 75.

2014 – 70, 71
dm_70_cover_page dm71_cover_eng

2015 – 72, 73, 74
decomag72 decomag73 dm74_-_52_eng

2016 – 75, 76, 77, 78
 decomag76 decomag77 cover-78

2017 – … sixième maquette
En 2016/2017 Tornos renouvelle progressivement son identité visuelle et decomagazine évolue pour s’en rapprocher (notamment au niveau de la police de caractère, la composition en drapeau, l’approche “people”, etc.). Comme le concept initial reste le même (magazine indépendant), il s’agit de trouver un équilibre entre ces objectifs différents. La maquette se modernise également pour être plus dans l’air du temps. L’équilibre entre la volonté de l’entreprise d’aller vers une magazine “lifestyle” (beaucoup plus dans le paraître et avec une approche “grand-public”) et l’importance de continuer à fournir de la valeur aux clients lecteurs est difficile à trouver. Le danger à éviter est de faire passer ce support d’information professionnel reconnu à un simple support d’image qui maximise la forme au détriment du fond (!!). Une nouvelle étude de marché devrait être effectuée pour valider la pertinence des choix effectués. A voir…

2017 – 79, 80, 81 et 82
dmnewlook  

Malgré les différentes crises qu’a subit l’industrie des machines en général (et Tornos en particulier). Le magazine ne s’est jamais arrêté, régulièrement il est sorti quatre fois par année depuis 1998 (et trois fois en 1997 et 2015). Il a toujours été un signal fort que Tornos innove en permanence pour ses clients. Il fait office d’élément rassurant qui montre que “la vie continue” alors que l’incertitude générale rôde. Il a continué a régulièrement fournir de l’information de valeur au marché. Lors de la presque faillite de 2001, il a certainement pesé dans la perception positive de l’entreprise. Il a toujours été un étendard fièrement brandi et il est largement connu et reconnu. Il est régulièrement inséré dans Eurotec. (Cette édition spéciale “Eurotec” est imprimée à 26’000 exemplaires).

Au fil des années plusieurs équipes dirigeantes sont passées chez Tornos et le support d’information clients decomagazine a été remis en question plusieurs fois. Jusqu’en 2017, sa position de moyen de communication privilégié avec la clientèle a toujours été validée…

En 2017 decomagazine fête ses vingt ans!
Je suis très heureux et très fier d’avoir pu le lancer et le faire vivre durant toutes ces années. Incroyable, déjà 20 ans…

To be continued…

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s